Signature du contrat de mise en oeuvre du concours des plans d’affaires

La cérémonie de signature du contrat de service de mise en oeuvre des concours des plans d’affaires dans le cadre du Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises a eu lieu ce samedi 27 juin dans la mi-journée au cabinet du ministre des Classes Moyennes et PMEA.

Les deux parties, d’un côté, l’Unité de coordination du PADMPME et, de l’autre, le consortium constitué des cabinets Deloitte Afrique, I&F Entrepreneuriat et Kivu Entrepreneurs, ont apposé leur signature au bas du document du contrat, sous l’oeil vigilant du ministre des Classes Moyennes, Petites et Moyennes Entreprises, Artisanat, hôte de l’événement.

Justin Kalumba Mwana-Ngongo, par ailleurs, president du comité de pilotage du PADMPME, a tenu à lier “cette cérémonie assez sommaire et sobre à la célébration de la journée internationale des MPME, commémorée cette année dans la sobrieté à cause de la crise sanitaire de la maladie à coronavirus”. Il n’a cependant pas manqué l’occasion de marteler, comme à son habitude, la responsabilité des contractants pour la réalisation des résultats attendus du Projet.

Cet événement tant attendu par les entrepreneurs congolais marque un pas important dans la mise en oeuvre des appuis que le gouvernement prévoit d’accorder aux entrepreneurs des secteurs productifs évoluant dans l’agro-transformation, l’industrie légère et les services à valeur ajoutée dans les villes de Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi.

Les concours des plans d’affaires visent à mettre à disposition des bénéficiaires outils d’accompagnement et de financement des PME existantes et des jeunes entrepreneurs, pour contribuer à leur croissance et à la creation d’emplois. L’objectif est de renforcer les capacités entrepreneuriales des jeunes et ainsi constituer une reserve des nouvelles entreprises afin d’élargir le tissu des micro, petites et moyennes entreprises locales.

Le PADMPME mis en place 2018, grâce à un prêt de 100 millions de dollars reçus de la Banque mondiale, soutient la croissance des MPME et les aide à accroître des possibilités d’entrepreneuriat, principalement pour les jeunes et les femmes.

Partager c'est aimer!