PADMPME, un projet de la “génération égalité” en faveur de la femme congolaise

«  Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes  », tel est cette année le thème global de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes, décliné au niveau national par « Congolaises et congolais: Levons-nous pour défendre les droits des femmes ».

Le Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME) mis en place par le gouvernement congolais, avec l’appui financier de la Banque mondiale, pour soutenir l’entrepreneuriat, traduit bien l’intégration de cette recommandation dans sa conception et son fonctionnement.

Les thèmes essentiels du Projet placent la promotion de la femme parmi les priorités des activités. Dans ce cadre, les femmes ont droit à un traitement particulier cristallisé dès la première sous-composante du Projet consacrée au soutien aux initiatives des femmes entrepreneures. Il s’agit de fournir un appui direct aux femmes qui sont engagées dans des activités de production, sous forme de subventions et d’assistance technique à plus long terme. Cette sous-composante aidera les femmes qui travaillent de manière autonome, les entrepreneures de subsistance et celles qui dirigent des entreprises à domicile ou familiales, à travers une assistance technique et un financement des plans d’affaires. La mise en œuvre comprendra deux phases pour privilégier les entrepreneurs les plus confiants et dont les entreprises sont bien assises, et ensuite exploiter les synergies, notamment avec les femmes émargeant à l’appui de la composante 2 (croissance des PME).

Pour encourager la participation des PME dirigées par des femmes, la sous-composante 2.1. consacrée à l’amélioration de la croissance et la performance des PME établira un ratio d’une subvention de contrepartie de 40 % d’allocation aux PME appartenant à des femmes ou dirigées par des femmes.

La sous-composante 1.3. portant sur l’amélioration de l’environnement des affaires vise, elle, à créer un environnement favorable pour l’ensemble des PME afin de leur permettre de croître et de jouer un rôle dans le développement du pays. Elle appuiera l’environnement des affaires pour toutes les PME, avec un accent particulier sur les PME dirigées par des femmes et les campagnes d’information et de sensibilisation autour de lois qui favorisent l’entrepreneuriat féminin et l’autonomisation économique des femmes.

Les indicateurs du Projet

Toutes ces avancées contenues dans le document d’évaluation du PADMPME ont été rappelées au personnel féminin par le Coordonnateur national de l’UCP-PADMPME, Me Alexis Mangala, à l’occasion d’un entretien en marge de la célébration de la JIF2020.

Projet pilote du gouvernement pour l’appui à l’entrepreneuriat dans les secteurs productifs, PADMPME s’exécutera jusqu’en 2023 dans les villes de Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi.

Partager c'est aimer!