Les activités du PADMPME officiellement lancées de Lubumbashi

Le ministre Justin Kalumba lançant le PADMPME

Ça y est ! Et c’est officiel : les activités du Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME) sont lancées. La cérémonie solennelle de lancement s’est déroulée mercredi 19 février sous le chapiteau du Grand Karavia Hotel de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Le ministre des Classes moyennes, Petites et moyennes entreprises, artisanat, Justin Kalumba, représentant le gouvernement, a donné le coup d’envoi au cours d’une adresse solennelle devant les forces vives de la province du Haut-Katanga et des invités venus de tout le pays, en présence des représentants de la Banque mondiale, partenaire au financement du Projet.

Pour le gouvernement, il s’agit d’une « révolution parce que c’est pour la toute première fois que la RDC se dote d’un programme adossé à un financement conséquent en faveur de l’entrepreneuriat », a dit en substance le patron du secteur des PME.

Justin Kalumba voudrait surtout voir, à l’issue de l’exécution du projet et du financement, « des noms et des visages des femmes de Kamalondo, de la Ruashi ou de la Kenya [communes de la ville de Lubumbashi] franchir un cap dans la production comme entrepreneures et améliorer leurs conditions personnelles et leur environnement ».

C’est d’ailleurs la spécificité du programme, comme l’a souligné Milaine Rossanaly, chargée du PADMPME auprès de la Banque mondiale, en ce que « ce Projet diffère des autres programmes de la Banque mondiale parce qu’il ne se limite pas à assister des catégories vulnérables, mais à donner véritablement l’opportunité aux bénéficiaires de transformer leur condition de vie en participant à la transformation économique de la RDC ».

C’était déjà le souhait du gouverneur de la province du Haut-Katanga. Jacques Kyabula Katwe qui déclarait, dans le mot de bienvenue aux participants, que “le PADMPME aide à remettre les Congolais au travail pour combattre la pauvreté et contribuer à la création de la richesse nationale et à la prospérité de nos concitoyens.

Le Coordonnateur du PADMPME, Me Alexis Mangala Ngongo a présenté le programme qui soutient l’entrepreneuriat, principalement des jeunes et des femmes, et la croissance des PME dans la petite industrie, l’agrotransformation et les services à forte valeur ajoutée. Le PADMPME va également soutenir la dissémination des textes juridiques favorables à la promotion de la femme dans l’entrepreneuriat.

Le PADMPME est financé à hauteur de 100 millions de dollars américains grâce à un crédit de la Banque mondiale scellé dans l’accord de financement conclu le 21 septembre 2018 pour exécuter des activités dans les villes de Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi, jusqu’en décembre 2023.

Partager c'est aimer!