Lancement solennel du PADMPME le 18 février 2020 (conseil des ministres)

Le gouvernement congolais en réunion du conseil

Le Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME) sera officiellement lancé le mardi 18 février 2020. La décision a été annoncée par le porte-parole du gouvernement à l’issue de la quinzième réunion ordinaire du conseil des ministres tenue le vendredi 20 décembre 2019 à la cité de l’Unité africaine, sous la présidence du chef de l’Etat.

« Le Conseil des Ministres a autorisé le lancement des activités du Projet consécutif à la signature de l’Accord conclu entre la République Démocratique du Congo et l’Association Internationale de Développement (AID) portant sur un montant de 100 (cent) millions de dollars américains au titre de Projet d’Appui au Développement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises. », a déclaré en substance le ministre de la communication qui a, par la même occasion, rapporté les espoirs de l’exécutif  national de créer, à travers le PADMPME, « plusieurs milliers d’emplois. »

Le gouvernement se félicite d’avoir rempli les exigences préalables à l’accord de financement 6287-ZR conclu le 21 septembre 2018 avec l’Association internationale de développement (Groupe de la Banque mondiale). Ces exigences concernaient notamment la ratification de l’accord de financement 6287-ZR par les deux chambres du Parlement congolais, la promulgation par le Président de la République, la publication au Journal officiel et l’avis juridique en constitutionnalité du Procureur général près le Conseil d’Etat.

Toutes ces étapes remplies, la Banque Mondiale a déclaré l’entrée en vigueur de l’Accord au 20 novembre 2019.

Entre-temps, l’Unité nationale de coordination du PADMPME a été installée par le gouvernement et travaille à la préparation du lancement des activités. Dans ce cadre, elle procède au recrutement des firmes de renommée internationale chargées de la mise en œuvre des activités du Projet.

Le PADMPME, financé grâce à un crédit de 100 millions de dollars américains de la Banque mondiale, est un programme gouvernemental pour le soutien à l’entrepreneuriat en faveur des femmes et des jeunes ainsi que des PME habituellement exclus du système financier classique. Il vise à augmenter la part des PME dans l’économie nationale par l’octroi des subventions en nature et en espèces pour les entrepreneurs évoluant dans l’agro-transformation, la petite industrie et les services à valeur ajoutée. Le Projet s’exécutera jusqu’en 2023 dans les villes de Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi.

Partager c'est aimer!