ONUFEMMES à Lubumbashi pour la mise en œuvre des réformes en faveur des femmes

L’agence onusienne, spécialisée dans la promotion de la parité et l’autonomisation des femmes a reçu mission de mettre en œuvre la sous-composante 1.3. du PADMPME. Il s’agit de la dissémination des textes de lois favorables à la promotion économique de la femme. Sa coordinatrice provinciale au Haut-Katanga, Mme Rachel Muderwa, a entamé le déploiement de cette mission à Lubumbashi cette semaine.

Mercredi 18 août, accompagnée de la chef d’antenne locale du PADMPME, elle a présenté les civilités à la Chef de division provinciale du Genre, Famille et Enfant, et introduit sa mission dans la région. Visite très appréciée de leur hôtesse qui se déclare satisfaite de l’appui du Projet dans l’accompagnement des femmes pour la connaissance des différents textes de lois en leur faveur. Elle a promis son implication effective pour le succès de cette entreprise.

Lundi 16 août, Mme Muderwa a d’abord eu un échange de travail avec la chef d’antenne du PADMPME, Mme Clotilde Mwape au bureau du Projet. Les deux dames ont passé en revue les activités et sous-activités dans la région. La Chef d’antenne PADMPME a mis à la disposition de l’ONUFEMMES la base des données des parties prenantes. Pour sa part, la Coordinatrice provinciale ONUFEMMES a présenté les activités à réaliser dans le cadre de sa mission. De ce nombre, plusieurs séances d’information et des formations en faveur des femmes.

Le PADMPME a été conçu pour soutenir la résilience économique de la femme et des jeunes. Ses activités réservent une place de choix à ces deux catégories.