Endossement des avant-projets des lois sur l’entrepreneuriat et sur l’artisanat

Après deux jours d’intenses réflexions, les parties prenantes de l’écosystème entrepreneurial et les représentants des services publics du secteur ont validé les avant-projets des lois sur l’entrepreneuriat et sur l’artisanat.

Le Secrétaire général au ministère de l’Entrepreneuriat et des Petites et Moyennes Entreprises, M. Joseph Lunanga, représentant personnel du ministre d’Etat, ministre de l’Entrepreneuriat et des PME – empêché -, a clôturé ce mercredi 16 juin l’atelier de validation des avant-projets de lois sur l’entrepreneuriat, des start-ups et de l’artisanat, à Kinshasa.

Au nom du ministre d’Etat, ministre de l’Entrepreneuriat et PME, Eustache Muhanzi Mubembe, le secrétaire général Joseph Lunanga s’est dit entièrement satisfait de constater une pleine appropriation des participants dans l’amélioration de ces textes qui sont appelés de devenir des instruments majeurs pour la promotion des micro, petites et moyennes entreprises congolaises.

« Tout au long de ces deux journées de travaux, vos observations pertinentes et vos commentaires avisés ont apporté un enrichissement significatif à cette œuvre qui nous est, désormais commune », a-t-il déclaré.

Il a poursuivi pour tenir donc à faciliter et apprécier sincèrement chacune et chacun des participants pour leur sens élevé de responsabilité et de patriotisme.

Le représentant personnel de ministre d’Etat Eustache Muhanzi a rassuré aux participants qu’ils soient convaincus qu’ils sont bel et bien les co-auteurs de ces futures lois, dont la nation a tant besoin « et qui devraient transformer effectivement et profondément la vie de nos concitoyens grâce à l’entrepreneuriat et à l’innovation. », a-t-il renchéri.