Alerte à l’arnaque !

L’UCP-PADMPME informe l’opinion publique nationale, particulièrement le monde entrepreneurial, que diverses sources d’informations l’ont avisé de l’existence, à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, de personnes et/ou structures privées qui prétendent garantir, grâce à leurs supposés services ou interventions et moyennant rétribution, le succès au concours des plans d’affaires, COPA, en sigle, organisé dans le cadre du Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises. Ces démarches sont menées à l’insu et sans l’autorisation du Projet.

Ces inciviques poussent leur témérité jusqu’à faire usage, dans leurs supports publicitaires et autres messages, des logos et emblèmes aussi bien du concours des plans d’affaires « COPA » que du Projet susmentionné « PADMPME » et même de la Banque mondiale, le partenaire technique et financier du Gouvernement de la République Démocratique du Congo dans la mise en place et l’exécution dudit Projet.

A toutes fins utiles, l’UCP-PADMPME informe les PME, jeunes et femmes entrepreneurs, ainsi que toutes les autres parties prenantes du Projet que le consortium Deloitte-I&F Entrepreneuriat-Kivu Entrepreneurs est son seul partenaire officiel et direct dans la mise en œuvre du COPA. Aucun individu et aucune structure ne peut donc se targuer de parler ou d’agir en son nom sans mandat spécifique. Par ailleurs, il importe de souligner, à l’intention de toutes les parties prenantes que les interventions de l’UCP-PADMPME et du consortium susmentionné sont gratuites et ne donnent lieu à aucun paiement de la part des bénéficiaires du projet.

Les PME, jeunes et femmes entrepreneurs concernés par les activités du PADMPME sont donc invités à faire preuve de diligence et de clairvoyance pour ne pas tomber sous le coup de l’arnaque de ces personnes et/ou structures mal intentionnées et pour dénoncer auprès des services compétents toutes sollicitations rémunérées dont ils pourraient faire l’objet de la part de tous tiers dans le cadre des activités du PADMPME. Ci-après les coordonnées à utiliser pour toute dénonciation :

Dans tous les cas, en vue de mettre ces inciviques hors d’état de nuire et de parer à toute éventualité, une plainte a été déposée au Parquet près le Tribunal de Paix de Kinshasa/Gombe contre les auteurs des méfaits décriés, plainte instruite sous RMP 3623/PPTP.021.1/021/ANK.

Fait à Kinshasa, le 19 mai 2021

MANGALA NGONGO Alexis                                                                      

Coordonnateur National