Publication de la liste des PME sélectionnées l’issue du COPA pour la ville de Matadi

Communiqué de presse

L’Unité nationale de coordination du Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME) est heureuse d’annoncer la publication ce mardi 9 mars 2021 de la liste des PME sélectionnées à l’issue du concours des plans d’affaires des PME établies pour la ville de Goma.

Ces résultats sont disponibles sur le site web officiel du PADMPME à l’adresse www.padmpme.cd.

La publication des résultats du COPA sera suivie des notifications individuelles aux candidats retenus et non retenus avec des justifications de la décision. Puis, suivra la signature d’une convention de financement avec chaque PME sélectionnée et le décaissement des subventions assorti d’un accompagnement technique pendant une durée de 6 mois.

Le COPA est une initiative du Gouvernement congolais, avec le soutien technique et financier de la Banque mondiale, et pilotée par le Ministère des Classes Moyennes, Petites et Moyennes Entreprises et Artisanat, à travers l’Unité de Coordination du PADMPME. Sa mise en œuvre est assurée par un consortium composé des cabinets indépendants Deloitte Afrique, Kivu Entrepreneurs et I&F Entrepreneuriat, à travers un processus de sélection transparent et objectif.

Le PADMPME est ancré dans la vision du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, qui veut promouvoir une nouvelle classe moyenne des Congolais par le soutien à l’entrepreneuriat local. En effet, le Projet concerne 5 des 20 piliers de la politique du Chef de l’Etat, notamment la promotion de l’emploi et la formation professionnelle continue, l’autonomisation de la femme et la promotion de la jeunesse, l’amélioration du climat des affaires et la promotion de l’entreprenariat, la diversification de l’économie nationale et le développement du commerce, de l’industrie ainsi que des PME/PMI, et enfin La lutte contre la pauvreté, l’exclusion et la vulnérabilité.

Il a été positionné par le gouvernement, de manière « incidentielle », comme un moyen opportun d’atténuer les effets pervers de la crise COVID-19 sur les PME congolaises.

Le Coordonnateur national